Bilan Philippines

Ce qu’on a aimé:

  • Le snorkelling à Siquijor
  • Les tortues à Apo Island
  • Palawan Camping
  • Archipel des Bacuits
  • Le marché des producteurs à Malatapay

Ce qu’on n’a pas aimé:

  • La nourriture (trop salé, trop sucré, trop gras, beurk…)
  • Le très mauvais rapport qualité/prix
  • Aucune activités culturelles
  • Les villes…aucun intérêt…

 Coups de coeurs:

Palawan Camping

La Plage à El Nido

Les Philippines ont été un vraie découverte pour nous qui avions peu d’idées préconçues au départ.

Pour résumer nous avons beaucoup aimé cette destination un peu à part: une première colonisation espagnole (le seul pays d’ Asie) et une seconde américaine. A part pour les noms de famille ou de villes et la religion catholique nous n’avons pas trouvé vraiment de traces de la première. Par contre l’empreinte américaine, plus récente, est bien présente: tout est écrit en anglais et les philippins le parlent parfaitement (à faire rougir n’importe quel français).

Culturellement c’est vraiment la misère, très peu de musées par exemple, tout le tourisme est tourné vers l’océan (plongée, snorkelling) et, de plus en plus, vers la montagne.

Ce pays est donc un mix assez agréable, les déplacements sont très faciles, les ferries pour relier les îles par exemple sont super bien organisés, tout est réglé comme du papier à musique.

On a mis pas mal de temps à cerner (un peu) les philippins, ils sont très réservés, un peu…neutres…étrange à dire mais c’est vraiment ce qu’on a ressenti, peut-être ont-ils trop longtemps eu l’habitude de baisser la tête…Par exemple dans les hôtels il faut souvent plusieurs jours pour que commence à se créer un lien un peu sympa avec les gens. Pas dérangeant mais ça change des autres pays asiatiques !

Côté paysages, ce sont le plus souvent des montagnes avec des fôrets tropicales, à part à les Chocolate Hills à Bohol, rien de transcendant. Côté mer la visibilité est géniale et les paysages très beaux mais les coraux ont été détruits par les successions de typhons et par la pêche à la dinamite (sauf à Siquijor). A Palawan ce sont encore des kilomètres à perte de vue de plages désertes magnifiques, ça ne durera pas ! Notre coup de coeur reste l’Archipel des Bacuits, un vrai bijou !

Pour une fois nous n’avons pas mis la pollution dans les points négatifs ! Tout y est assez propre, même les villes n’ont rien à envier à Marseille ou Naples !

Côté prix tout reste vraiment cher: les hôtels sont d’un très mauvais rapport qualité/ prix et pour la nourriture soit ce sont des cantines locales pas chères de tout (mais on y mange toujours la même chose) soit ce sont des restos vraiment pas bons mais qui changent (un peu) niveau diversité. Pour nous ça a vraiment été LE point noir de ce voyage…

Voilà, prochain article d’Australie où nous sommes actuellement !!!

A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s