Les beautés du Damaraland…

Hello !

Après les magnifiques paysages du Spitzkoppe nous continuons notre exploration de la région au Brandberg. L’endroit est connu pour ses peintures rupestres, notamment une mystérieuse dame blanche dont l’origine de sa présence sur ces parois fait encore débat chez les scientifiques…manque de chance nous ne pourrons pas y accéder, le sentier est fermé aux visiteurs car des lions se baladent dans le coin..Nous passerons donc l’après midi à profiter de la piscine et de notre campement au White Lady Lodge sans trop nous éloigner, la réceptionniste a eu un discours assez flippant sur la dangerosité des lions et éléphants…

DSC_0323DSC_0325DSC_0329DSC_0348DSC_0372DSC_0336

Direction ensuite Twyfelfontein où nous nous posons pour deux jours. Comme la plupart du temps en Namibie, le campsite est magique, très bien intégré dans la nature, encore l’impression d’être seuls au monde ! J’en profite pour faire un petit point hygiène, la plupart du temps quand nous sommes éloignés du lodge comme ici nous avons un chauffe-eau qui fonctionne au bois ! Encore une première dans notre vie de voyageurs…il suffit donc d’allumer un feu avec le bois fourni sous une réserve d’eau qui, au bout de 30 minutes,  est bien chaude et en quantité suffisante pour nous 5 ! Ajoutez à cela que la douche est parfaitement intégrée dans les rochers, avec vue sur le ciel et la savane…magnifique !!!

DSC_0380DSC_0434DSC_0458DSC_0489DSC_0494DSC_0499DSC_0502DSC_0508DSC02334

DSC02294

Tafel….La bière qui fait aimer la bière…. 

DSC02341

Le chauffe-eau !

DSC02299

Le site de Twyfelfontein est classé au patrimoine mondial de l’Unesco comme étant l’une des plus grandes galerie d’art pariétal du continent africain. Plus de 2500 pétroglyphes y ont été découverts…la présence d’un guide est encore une fois obligatoire pour pouvoir se balader parmi les gravures.

DSC02321DSC02318DSC02315

Nous y visitons également le Damara Living Museum. La visite consiste à découvrir quelques traditions du peuple Damara : l’artisanat, la préparation de remèdes à partir de plantes locales, comment allumer un feu avec deux bouts de bois, les chants et danses…L’endroit est très touristique mais nous y avons passé un bon moment…et surtout nous y avons découvert une langue incroyable dont nous ne soupçonnions même pas l’existence ! Les Damara parlent le KhoeKhoegowab, ou « Click Language », qui inclut des claquements de langues dans les mots, il y a quatre tonalités différentes qui s’écrivent / ! # //  C’est très rigolo à écouter (et à essayer de prononcer !). Pour un cours accéléré ou juste entendre à quoi ça ressemble voilà une petite vidéo trouvée sur Youtube: KhoeKhoewab Lesson

DSC_0397DSC_0403DSC_0391DSC_0407DSC_0419DSC_0421DSC_0428

Avant de reprendre la route il nos faut trouver de l’essence, la seule station aux alentours nous fait faire un détour mais on n’a plus le choix…et quelle station !

DSC02300_ShiftNDSC02302DSC02305

En reprenant la route vers le nord, nous voyons nos premières girafes dans des paysages toujours aussi spectaculaires !

DSC_0552DSC_0562DSC_0553DSC02272DSC02274DSC_0525DSC_0520DSC02359DSC_0573DSC02367

Dernière étape dans la région : Sesfontein. C’est une vingtaine de kilomètres avant le lodge qu’arrive ce que nous redoutions depuis le début : l’inévitable crevaison ! En s’arrêtant pour observer un troupeau de zèbres j’entends le bruit caractéristique du pneu qui se dégonfle, s’en rendre compte avant qu’il soit à plat nous a permis de faire quelques kilomètres supplémentaires et de tomber sur des bergers qui nous ont aider à changer la roue. Ils ont été aussi adorables qu’efficaces, en 15 minutes c’était fait et Maleï a pu faire un tour à dos d’âne en prime !

DSC02393DSC02389

Nous faisons réparer le pneu quelques kilomètres plus loin histoire d’en avoir un correct si nous crevons le nouveau.. .Fatigués par toutes ces aventures nous nous posons au Khowarib Lodge devant un délicieux déjeuner, il faut dire que nous n’avons pas vu une seule superette depuis Swakopmund il y a 5 jours: les frigo et placards sont vides ! Nous arrivons à bout de nos réserves d’eau potable et on commence à en avoir marre de manger des pâtes et du pain de mie tout sec. Ce lodge arrive à point nommé en nous vendant un « Braii Pack » (assortiment de viandes à faire griller au barbecue) et du pain fait maison encore tout chaud !

DSC02400

Réparation du pneu !

DSC02407

Pause bien méritée…

DSC02378

Impossible d’acheter autre chose que des chips, par contre en bières il y a toujours le choix !

DSC02375

Le Damaraland nous aura époustoufflé par ses paysages mais épuisés de par ses pistes…nous avons hâte maintenant d’arriver à l’étape la plus au nord de notre périple : Opuwo…et sa route goudronnée !

A bientôt !

DSC02364

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s